thunderbolt échec

Thunderbolt : Apple reconnaît son échec

Bonsoir à tous, bonsoir à toutes.

Alors que mes suiveurs monteurs Final Cut Pro doivent être en pleine passion suite aux dernières annonces de Cupertino, je sens, en tant qu’ex monteur FCPX et ex-grand fanatique de la marque à la pomme, que donner mon avis sur la question est important.

Pour ceux qui n’auraient pas suivi les actualités, un petit résumé :

Alors que tout le monde attendait depuis des lustres (précisément depuis 3 ans et quelques mois) la MAJ du Mac Pro, présenté en Juin 2013, littéralement révolutionnaire pour son époque, intégralement pensé pour les professionnels dont les vidéastes que nous sommes mais laissé à l’abandon depuis sa sortie, c’est aujourd’hui qu’Apple a brisé le silence et annoncé repenser complètement le concept du Mac Pro, après avoir reconnu l’échec de ce dernier.

Dès à présent, Apple propose de nouveaux Mac Pro sur leur Store, et indique un nouveau Mac Pro pour 2018.

Alors que beaucoup se plaignaient des nouveaux MacBook Pro, et du silence concernant le Mac Pro, je ne cessais de répéter la même chose :

Apple n’a pas misé sur la bonne technologie.

Fondamentalement, cela fait plus de 6 ans que le Thunderbolt est arrivé, jamais il ne s’est démocratisé, exactement comme le Blu-Ray, pourtant cette technologie est polyvalente, unique.

Beaucoup ont pesté contre les nouveaux MacBook Pro, ne disposant que de port Thunderbolt 3. Je l’avais déjà exprimé à la sortie du nouveau Final Cut Pro, voir ICI, ces MBP sont clairement pensé dans un avenir professionnel, imaginez un monteur effectuant son travail chez lui sur une station performante, ensuite devant se déplacer pour X raison, ce dernier prends sa station et quelques disques durs externes, il monte en déplacement, il lui suffit de brancher son appareil dans un studio de post-production pour avoir une station de travail complète, de la puissance d’une tour, si le studio dispose de suffisamment de matériel externe.

FCPX sur MBP dernière génération

Qui plus est, un connecteur universel, pour toute sorte d’appareil, une vision d’avenir.

Oui, la vision d’Apple était claire et orientée Broadcast également. Ils n’ont pas laissé tomber ce secteur, Final Cut Pro est lui même pensé comme logiciel léger, simple et très polyvalent. Leur erreur a été de tout miser sur une technologie chère, peu attractive pour les fabricants. Qui ne s’est jamais démocratisée auprès du grand public et public Broadcast.

C’est donc aujourd’hui, si on lit entre les lignes l’annonce d’Apple, précisément de Phil Schiller disant que « Le Mac Pro a besoin d’un design plus évolutif », que la reconnaissance de cet échec surgit.

En effet, le Mac Pro était pensé Thunderbolt, plus besoin d’évolutivité interne si tout vient se greffer en externe, par câble, d’où également ce design compact, facilitant son transport.

Annoncer donc un design plus évolutif est clairement dire revenir aux extensions PCIe, de ce fait quitter le Thunderbolt.
Rien ne dit qu’ils abandonneront la technologie, ils la proposeront probablement encore plusieurs connecteurs, mais en tout cas, leurs appareils ne seront plus intégralement pensés en ne tirant parti que de cette technologie, comme ce fut le cas du Mac Pro et du nouveau MacBook Pro.

Qu’en penser ?

Certains sauteront de joie, retrouvant les valeurs d’antan, se disant qu’Apple s’intéresse de nouveau au marché qui a fait leur succès, les professionnels de l’image et du son, que nous sommes.

D’autres diront qu’Apple ne sait plus assumer ses choix, qu’ils n’ont plus du tout ce caractère novateur qui la caractérisait, assumant jusqu’au bout leurs choix, imposant une vision au monde.

Mon avis ? On verra. Je reste à l’écoute, et suis avec intérêt les annonces.
S’ils proposent du concret, que le Mac redevienne ma station principale n’est pas exclu. 😉

Je vous dit à très bientôt, sur CorVans Prod.

commentaire

google+

linkedin

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.